26.3 C
Lomé
Saturday, September 25, 2021

Togo : Prof Majesté Ihou WATEBA tacle Gerry Taama

Les unes des journaux

Togo : Prof Majesté Ihou WATEBA tacle Gerry Taama
Professeur Majesté Ihou WATEBA

« On ne fait pas de développement avec 10 lampadaires ». C’est en substance l’élément clé à retenir de ce qui mérite d’être appelé « contre-attaque » du ministre Professeur Majesté Ihou WATEBA à l’endroit du député Gerry Komandega Taama.

La réaction du ministre fait suite à l’action humanitaire du député à l’endroit des populations de la préfecture de la Kozah, leurs offrant une dizaine de lampadaires. Connu très actif sur les réseaux sociaux, Gerry Tamma a partagé les images de l’action sur sa page Facebook. Comme il en a l’habitude, il écrit :
«… j’ai procédé à la réception d’une dizaine de lampadaires dont je vous avais annoncé l’implantation à compter du 1er mai dernier. Prévu à être implantés en binones, les cantons de Kpezindè dans kozah 3 et Atchangbadè dans kozah 4 ont bénéficie de cette opération de respect de promesse de campagne. A Kpezindè, ce sont les marchés de kpindi, d’Agbang et de Seyo qui ont bénéficié de ces lampadaires solaires. A Atchangbadè, ce sont les marchés de tchandida, l’Epp gnigbangda, et le marché de Bodoouda qui en profiteront désormais.
Le projet vise l’implantation de 15 lampadaires dans les deux communes. 9 ont été installés pour le moment et le reste est en cours. D’un coût unitaire de 400 mille francs (les poteaux sont plus gros, avec une embase boulonnée) sans installations, c’est mon plus gros projet et j’ai été accompagné par un mécène du parti.
Ce qu’il faut savoir est que la préfecture de la Kozah, comme Doufelgou, a aussi ses terres de peuplement. Les communes kozah 3 et Kozah 4b sont peuplées de populations ayant quitté les cantons situés à la périphérie de la ville de Kara et ses environs nord, est et ouest. Du coup, c’est zones vivent dans une précarité assez inquiétante. Elles manquent de tout : eau, électricité, route. Le mythe du kabyè privilègié est une fable pour enfants. Dans notre pays, la misère est la chose la mieux partagée. La seule différence entre moi et d’autres leaders politiques, c’est que je ne me contente pas de critiquer le gouvernement. J’agis, du mieux que je peux. Ça ne veut pas dire que je dédouane le gouvernement. C’est de sa faute, sur toute la ligne. Rien que la lutte contre l’ impunité nous donnera des ressources pour les routes, les forages et les lampadaires solaires.
Les gens étaient déçus parce que j’ai interdit tout attroupement. Covid-19. Covid-19. on se connaît dans ce pays. »

Ces écrits de Gerry Taama ont suscité la vive réaction du ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Professeur Majesté Ihou WATEBA. Il profite d’une interview accordée aux confrères de radio Victoire FM, interview qui semble d’ailleurs téléguidée, la question lui étant posée sur l’initiative, pour violer la courtoisie de l’élu de l’Est-Mono.
« On ne fait pas de développement avec 10 lampadaires. Lorsqu’on fait des gestes en faveur des populations, on n’a pas besoin de les claironner. C’est une bonne initiative et tout le monde le fait tous les jours et nous n’avons pas besoin de le claironner… Si chaque député va prendre 2 millions de son économie pour aller faire du saupoudrage, je pense que ça ne servira pas à grand-chose. Ce n’est pas en mettant des lampadaires dans son village qu’on crée le développement. Cette façon d’assister les gens ne règle pas le problème, le problème reste entier », a indiqué le ministre.

Ces propos du ministre constituent sans nul doute, une attaque personnelle qui expose un profond malaise en matière de relation interpersonnelle. Qu’est-ce qui a pu se passer pour que Majesté Ihou WATEBA tacle ainsi Gerry Komandéga Taama ? Les prochains jours diront mieux.

K. Monzonla

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Deux «Femmes Pyramide» arrêtées par la police Togolaise

Ce jeudi 23 septembre 2021, alors qu'elles étaient en train de sensibiliser leurs soeurs du marché de Hédzranawé dans le cadre de...

Togo: Le tableau comparatif de l’ANC qui expose les incohérences de la CNAP

En conférence de presse ce jeudi 23 Septembre 2021 à son siège à Lomé, l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC) a présenté...

Covid-19: 111 nouveaux cas positifs enregistrés mercredi

Cent onze (111) des 1593 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 24902. Ces 111 personnes dont...

Covid-19 Togo: Quarantaine systématique levée

  Le ministre de la santé, Prof Moustafa Mijiyawa avait ordonné une quarantaine systématique de dix jours pour les passagers en provenance de...

Togo Covid-19: Les cas positifs augmentent encore!

  C'est ce que révèle le bilan des dernières 24 heures dressé par le gouvernement. Lisez! Voici donc le bilan détaillé des dernières 24...

Agbéyomé Kodjo “Qu’est ce qui fait tant courir le pouvoir illégitime et de fait de Lomé au point de vouloir vacciner par tous les...

DÉCLARATION DU 17 SEPTEMBRE 2021 DU GOUVERNEMENT LEGITIME DU TOGO TOGO : BÂTISSEURS D’AMOUR, LEVONS-NOUS ET BRISONS LES CHAÎNES DE L’OPPRESSION ET DE...

Le Togo, un pays vraiment pas comme les autres

“NOUS DEVONS DÉSORMAIS FAIRE PEUR AUX TOGOLAIS…” Cette phrase très intelligente est de la bouche de Madame Victoire Tomégah DOGBE, Première Ministre togolaise. C’était...

Togo: Des agents en mode peur et agressivité

Ce n'est plus un secret. Le gouvernement togolais préfère en lieu et place de la pédagogie, gouverner par peur et agressivité. Sur...
- Advertisement -
error: Content is protected !!