31 C
Lomé
Friday, November 27, 2020

Togo : Quand le gouvernement se moque des enseignants

Les unes des journaux

Togo : Quand le gouvernement se moque des enseignants
Professeur Komla Dodzi Kokoroko, ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat

Par Marcelle Apévi
Le secteur de l’éducation est paralysé depuis lundi 16 novembre 2020 par une grève des enseignants. Ceux-ci manifestent leur mécontentement pour réclamer une amélioration de leurs conditions de travail. Ils se sont au préalable prononcés, bien avant la rentrée, à travers une plateforme revendicative dans laquelle sont énumérés tous les points dont satisfaction est attendue du gouvernement. Loin d’être miraculeux, le Professeur Komla Dodzi Kokoroko emboîte les pas à ses prédécesseurs, en faisant montre d’une roublardise qui aggrave la colère des enseignants. Ce comportement du Président de l’Université de Lomé et ministre en charge des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat est suffisamment dénoncé et commenté sur les réseaux sociaux.

Nombreux sont ceux qui soutiennent que l’homme enregistre son premier échec face aux éternelles revendications devant lesquelles ses prédécesseurs ont tous échoué.

Au lendemain de sa nomination, nombreux sont ces observateurs à avoir indiqué qu’il s’agissait d’une rétrogradation de cet homme qui a fait mieux à la présidence de l’Université.

Selon les responsables des syndicats qui sont à l’initiative de la grève, elle serait reconductible si le gouvernement s’entête à faire la sourde oreille aux cris de détresse des enseignants.

A quoi s’attendre ? C’est la grande question que notamment les parents se posent. A peine la rentrée scolaire amorcée que la situation déjà précaire s’heurte à l’éternelle question de grève des enseignants. Comment Kokoroko s’en sortira-t-il ? C’est le wait and see.

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Cité au quotidien : La fin du cauchemar…

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUEL’année 2020 tire vers sa fin. Il sera bientôt temps d’échanger des voeux pour 2021. Que...

Togo : Dodzi Kokoroko menace les enseignants grévistes

Les enseignants grévistes sont dans le viseur du ministre des Enseignements primaire et secondaire, Dodzi Kokoroko. Dans une note rendue publique le...

Communiqué de presse : L’ARCEP prend acte de la cessation des pratiques de différenciation tarifaire intra et inter-réseaux

LOME, Togo, le 26 novembre 2020 L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) avait notifié, en date du 12 novembre...

Doc Farel, un artiste togolais de renom arrêté pour « cambriolage »

Par Marcelle Apévi« Le travail éloigne de nous trois grands maux : l’ennui, le vice et le besoin ». Jamais Voltaire ne...

Marche de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) du 28 novembre, la FOSAP met en garde

Dans un communiqué en date du mercredi 25 novembre 2020, le Colonel Kodjo Amana de la Force Spéciale Anti-pandémie Covid-19 (FOSAP) fait...

Togo : Démantèlement d’un réseau de cambrioleurs

Togo - Selon la police, le Commissariat de Police de la ville de Tsévié a démantelé un réseau de cambrioleurs le 24...

Togo : Communiqué sanctionnant le conseil des ministres du 25 novembre 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour sous la Présidence de Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la République.Le...

L’ARCEP attaque T-Money pour défaillance

L'Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) est décidée à en finir avec l'escroquerie des consommateurs par les opérateurs...
- Advertisement -
error: Content is protected !!