Togo : Que de dates indicatives pour les élections locales

Togo : Que de dates indicatives pour les élections locales
Tchambakou Ayassor, président de la CENI

Par Marcelle Apévi, togo-online.net
L’information donnait certaine la date du 16 au 18 mai pour la révision des listes électorales et celle du 30 juin pour la tenue effective des élections locales ressuscitées 30 années après les dernières expériences faites au Togo.

Alors que les acteurs se bousculent autour de ces dates et multiplient des initiatives de préparatifs, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Tchambakou Ayassor apporte une précision capitale : «il s’agit juste de propositions faites au gouvernement», indique le nouveau Issifou Taffa Tabiou ou encore Kodjona Kadanga.

Selon le président de la Commission électorale, il appartient au gouvernement de valider ces dates ou de proposer d’autres. Monsieur Tchambakou Ayassor précise que des paramètres qui ne relèvent pas des prérogatives de la CENI pourraient amener le gouvernement à changer de période pour les différentes épates de ce rendez-vous électoral.

De ces propos, on peut déduire que ces élections aient lieu à des dates autres que celles annoncées ou n’aient pas du tout lieu cette année. Une situation qui peut constituer une stratégie de diversion.

Il faut noter que des acteurs et non des moindres estiment que les trois jours annoncées pour l’opération de révision des listes électorales sont insuffisantes. Ce nouvel élément qui est apporté par Monsieur Tchambakou Ayassor peut bien rassurer ces penseurs si Faure Gnassingbé et ses sbires décident de repousser de quelques semaines le rendez-vous du 30 juin. L’occasion permettra à coup sûr de rallonger le délai de trois jours annoncé pour l’enrôlement des électeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.