30 C
Lomé
Saturday, November 28, 2020

Togo: Qui a peur d’une nouvelle conférence nationale?

Les unes des journaux

Togo: Qui a peur d'une nouvelle conférence nationale?
BINAFAME Kohan Kidékiyime, secrétaire national chargé à l’administration des FDR de Me Dodji APEVON

Ces derniers temps, certains Togolais de la diaspora, partisans de la Dynamique Mgr. KPODZRO (DMK), se sont répandus sur les réseaux sociaux pour exprimer leur rejet d’une éventuelle conférence nationale que le régime Rpt-unir s’apprêterait à organiser. Pour justifier leur rejet de cette conférence nationale hypothétique, nos compatriotes de la DMK affirment sans apporter la moindre preuve que le pouvoir de Monsieur Faure Gnassingbé a distribué l’argent à certains leaders de l’opposition non seulement pour saboter la lutte de la dynamique mais aussi accepter prendre part à ladite conférence nationale..

Certains vont jusqu’à à affirmer que le régime est sur le point de tomber (perdre le pouvoir) et que la conférence nationale serait un subterfuge pour endormir l’opposition et éviter la chute. Et pour cela, ces compatriotes menacent tous les partis et les leaders de l’opposition qui accepteraient participer à un quelconque dialogue avec le régime en place.

Personnellement, nous avons trouvé incompréhensible l’attitude nos compatriotes qui rejettent toute idée de dialogue et avons cherché à comprendre.

Mais à l’analyse et selon des sources dignes de foi, certains barons du régime dont des proches du Chef de l’Etat, opposés à toute idée de partage du pouvoir avec l’opposition, seraient à l’origine de l’hostilité de certains membres de la DMK par rapport à une éventuelle conférence nationale. En effet, une telle conférence débouchera forcément sur une transition démocratique, ce qui implique un partage du pouvoir entre l’opposition et le régime*. Au sein du Rpt-Unir, cette éventualité fait peur à de nombreuses personnes qui craignent de perdre leurs privilèges. Et ce sont ces personnes qui se livrent à la désinformation pour amener la majorité des Togolais à rejeter tout dialogue avec le pouvoir. A cet effet, ils font croire à des journalistes et à certains membres de la DMK que seul, le pouvoir tirerait profit d’une conférence nationale. Pire encore, ces barons font croire qu’il aurait un deal entre le régime et certains leaders et partis d’opposition pour exclure la DMK d’éventuelles discussions au sein de la classe politique sur l’avenir du pays.

Je ne vois pas comment, on peut mettre fin à la crise politique dans le pays en excluant le MPDD et les autres partis membres de la DMK d’éventuelles discussions politiques

Nous devons faire preuve d’intelligence au sein de l’opposition pour éviter les pièges de l’adversaire. Si quelqu’un doit être contre le dialogue, il ne doit pas être de l’opposition. L’acceptation du dialogue est la reconnaissance que le pays est en crise. Comment peut-on restaurer une démocratie en panne sans dialoguer? Nous ne sortirons de la crise politique que par un véritable dialogue politique. Prétendre, le contraire, c’est mentir au peuple

BINAFAME Kohan Kidékiyime

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Cité au quotidien : La fin du cauchemar…

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUEL’année 2020 tire vers sa fin. Il sera bientôt temps d’échanger des voeux pour 2021. Que...

Togo : Dodzi Kokoroko menace les enseignants grévistes

Les enseignants grévistes sont dans le viseur du ministre des Enseignements primaire et secondaire, Dodzi Kokoroko. Dans une note rendue publique le...

Communiqué de presse : L’ARCEP prend acte de la cessation des pratiques de différenciation tarifaire intra et inter-réseaux

LOME, Togo, le 26 novembre 2020 L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) avait notifié, en date du 12 novembre...

Doc Farel, un artiste togolais de renom arrêté pour « cambriolage »

Par Marcelle Apévi« Le travail éloigne de nous trois grands maux : l’ennui, le vice et le besoin ». Jamais Voltaire ne...

Marche de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) du 28 novembre, la FOSAP met en garde

Dans un communiqué en date du mercredi 25 novembre 2020, le Colonel Kodjo Amana de la Force Spéciale Anti-pandémie Covid-19 (FOSAP) fait...

Togo : Démantèlement d’un réseau de cambrioleurs

Togo - Selon la police, le Commissariat de Police de la ville de Tsévié a démantelé un réseau de cambrioleurs le 24...

Togo : Communiqué sanctionnant le conseil des ministres du 25 novembre 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour sous la Présidence de Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la République.Le...

L’ARCEP attaque T-Money pour défaillance

L'Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) est décidée à en finir avec l'escroquerie des consommateurs par les opérateurs...
- Advertisement -
error: Content is protected !!