26.1 C
Lomé
Sunday, September 19, 2021

Togo : Réponse sèche de Jean-Pierre Fabre à Monseigneur Kpodzro

Les unes des journaux

Togo : Réponse sèche de Jean-Pierre Fabre à Monseigneur Kpodzro
Jean-Pierre Fabre ce mercredi 30 juin 2021

Face à la presse ce mercredi 30 juin 2021, la formation politique l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) a abordé sans tabou, des sujets qui fâchent et qui entravent la lutte pour la démocratisation et l’Etat de droit. Il a été question pour Jean-Pierre Fabre d’aborder tous les sujets qui se rattachent à la position du parti, de la situation qui prévaut et les propos qui fragilisent la lutte.
Cette rencontre avec la presse a permis à Jean-Pierre Fabre, principal orateur, de revenir sur l’intrusion du Saint Esprit, les propos diffamatoires de Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) et les conséquences de l’avènement de la DMK sur l’atmosphère sociopolitique du Togo.

Sur la question de la démobilisation, Jean-Pierre Fabre impute la responsabilité de ceux qui ont colporté des mensonges sur des leaders de partis politiques, qualifiant certains de Juda et d’autres de traitres et de corrompus, prenant de l’argent… Selon le président national de l’ANC, cette situation résulte de l’immixtion du Saint Esprit dans la vie politique, avec comme chef d’orchestre, le prélat qui, le 20 mai 2021 à Bruxelles, a indiqué connaître le montant de l’argent que l’ex chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre qu’il qualifie du plus corrompu du groupe, aurait reçu de Bolloré. « Nous avons validé une stratégie, une supercherie qui a démobilisé les togolais » a souligné Jean Pierre Fabre.

Le leader de l’Alliance Nationale pour le Changement s’est souvenu des propos tenus le 26 juin 2019 par Monseigneur Kpodzro, dans son homélie devant le reliquat de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition (C14) et face aux fidèles de la paroisse Marie Mère du Rédempteur d’Adidogomé. « … Judas, traitre, insupportable qui maltraitait tous les autres popopopopo… » ont été entre autres propos tenus par le prélat, des propos qui ont arraché les applaudissements des adeptes de la DMK qui en ont ri à gorge déployée. Pour tout couronner, Jean-Pierre Fabre cite le Général De Gaulle, le premier président de la cinquième République Française qui indiquait en son temps que « La vieillesse est un naufrage ».

« C’est de la folie » dixit Jean-Pierre Fabre qui n’a pas non plus raté la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), dans sa sortie. En répondant à la question de savoir si l’ANC regrette son absence à l’Assemblée Nationale qui est devenue une caisse d’enregistrement où passent des lois liberticides comme une lettre à la poste. « C’est l’irresponsabilité de la CEDEAO qui nous a amené dans cette affaire » a -t-il souligné.

Jean-Pierre Fabre est revenu sur la rencontre du 16 décembre 2018 avec le président Ghanéen, Nana Akufo-Addo, un des facilitateurs désignés par la CEDEAO. Il a été question de rédiger d’un document et des échanges entre les deux facilitateurs, à propos de la mise en œuvre de la feuille de route produite par l’institution, une feuille de route dans laquelle une date indicative (20 décembre 2018) a été mentionnée, date qui sera finalement celle qui a vu mettre en place une Assemblée Nationale des copains, coquins, copines et coquines, bref une Assemblée bourrée de députés nommés qui n’opposent aucune résistance au passage des lois liberticides dont le journaliste parle dans sa question adressée au président de l’ANC. « Ces institutions là, ce sont des irresponsables » réitère le Maire de la Commune du Golfe 4.

Cette sortie de l’ANC n’est nullement une rentrée politique. Il s’agit tout simplement d’une initiative décidée par le parti lors de son conseil national, de rencontrer régulièrement la presse pour aborder tous les sujets, sans tabous.

Il faut souligner que des militants de l’ANC, comme ils en ont l’habitude, n’ont pas manqué de prendre d’assaut le siège du parti, pour écouter et soutenir leur président.

Antoine Agouvon

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Emmanuel GNAGNO appelle le gouvernement à une concertation inclusive

La prorogation de 12 mois de l’état d'urgence sanitaire a suscité la réaction du conseiller municipal de la commune du Lac 3,...

Pas de preuve vaccination contre le Covid-19, pas d’accès aux unités de la Police Nationale!

Le gouvernement togolais fait tout pour obliger les populations à se faire vacciner. L’accès aux unités de la police nationale est maintenant...

La CEDEAO se fourvoie davantage

Les chefs D’État de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), réunis à Accra au Ghana, ont décidé de...

La CEDEAO désavouée par les Guinéens

Une délégation de la conférence des Chefs d'Etat de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) s'est rendue en...

CITE AU QUOTIDIEN: POUR MIEUX REPARTIR…

Le Togo est-il notre projet ? Avons-nous vraiment le souci de réussir l'édification d'un Togo prospère pour tous, Togo l'Or de l'Humanité? Est-ce...

Togo: Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 15 septembre 2021

  Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 15 septembre 2021 sous la présidence de Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, Président...

Togo: Les femmes pyramide ne désarment pas

La question de la vie chère est encore plus sérieuse, surtout avec la rentrée des classes qui pointe à l'horizon. Les différents foyers ont...

Togo Covid-19: Les chiffres grimpent toujours!

  Les cas positifs se multiplient encore ces derniers jours. 169 nouveaux cas positifs ont été enregistrés mardi, d'après le site du gouvernement. Lire...
- Advertisement -
error: Content is protected !!