30.1 C
Lomé
Sunday, September 19, 2021

Togo: Rien de nouveau dans les déclarations de Abdoulaye Yayah

Les unes des journaux

 

Togo: Rien de nouveau dans les déclarations de Abdoulaye Yayah
Abdoulaye Yayah

L’état de la justice togolaise n’a jamais constitué un secret pour qu’à ce jour, avec la simple et tardive sortie du président de la Cour Suprême, des esprits malins tentent de lui attribuer le titre de révélateur.

C’est pratiquement un refrain quotidien des organisations de défense des droits de l’homme et aussi de la presse. L’instrumentation de la justice, la corruption, l’arbitraire, les condamnations aux humeurs des tenants du pouvoir, l’emprisonnement d’innocents pour plaire au prince… relèvent des pratiques quotidiennes de cette justice là qui a été soi-disant modernisée à coût de milliards de francs CFA.

L’on pensant tromper la vigilance de l’opinion en faisant croire que c’est le juge Yayah qui vient lever le voile sur les égarements de tous ces juges véreux promus pour service rendu. Ils sont spécialisés dans des condamnations de détenus politiques à de lourdes peines, sur instruction personnelle de leurs manipulateurs. En retour, des sacs d’argents, des promotions etc.

Ils s’illustrent chaque jour que Dieu fait, dans des dossiers montés de toutes pièces et cousus de fils blancs, servant d’acteurs pour permettre au système de se débarrasser d’adversaires politiques encombrants et aussi de citoyens qui refusent d’arborer le bleue, bref de s’aligner.

L’exercice du juge Abdoulaye Yayah n’est rien d’autres qu’une façon puérile de dire qu’on se rend enfin compte du mal qui gangrène le fonctionnement de la justice. Ce n’est en réalité que la réplique de l’une de ses sorties hasardeuses de Faure Gnassingbé qui dénonçait la minorité et qui reconnaissait la pratique de la surfacturation au sein de son équipe gouvernementale. A ce jour, l’homme n’a fait arrêter un seul ministre pour les pratiques qu’il a dénoncé. Au contraire, il a brillé par excellence en la promotion de ces cancers qui rongent à grand feu, l’économie Togolaise.

Cette habitude reprise par Abdoulaye Yayah ne peut tromper que ceux qui se laissent aller à tout va.

Ce que le peuple attend du dirigeant, ce ne sont pas des dénonciations. Ce n’est pas du tout leur rôle. Les Organisations de la Société Civile (OSC) et les journalistes responsables et professionnels le font déjà. Ce que le peuple attend à la suite, ce sont des mesures drastiques et dissuasives pour discipliner les délinquants que le système élèvent et promeut.

Marcelle Apévi

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Emmanuel GNAGNO appelle le gouvernement à une concertation inclusive

La prorogation de 12 mois de l’état d'urgence sanitaire a suscité la réaction du conseiller municipal de la commune du Lac 3,...

Pas de preuve vaccination contre le Covid-19, pas d’accès aux unités de la Police Nationale!

Le gouvernement togolais fait tout pour obliger les populations à se faire vacciner. L’accès aux unités de la police nationale est maintenant...

La CEDEAO se fourvoie davantage

Les chefs D’État de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), réunis à Accra au Ghana, ont décidé de...

La CEDEAO désavouée par les Guinéens

Une délégation de la conférence des Chefs d'Etat de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) s'est rendue en...

CITE AU QUOTIDIEN: POUR MIEUX REPARTIR…

Le Togo est-il notre projet ? Avons-nous vraiment le souci de réussir l'édification d'un Togo prospère pour tous, Togo l'Or de l'Humanité? Est-ce...

Togo: Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 15 septembre 2021

  Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 15 septembre 2021 sous la présidence de Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, Président...

Togo: Les femmes pyramide ne désarment pas

La question de la vie chère est encore plus sérieuse, surtout avec la rentrée des classes qui pointe à l'horizon. Les différents foyers ont...

Togo Covid-19: Les chiffres grimpent toujours!

  Les cas positifs se multiplient encore ces derniers jours. 169 nouveaux cas positifs ont été enregistrés mardi, d'après le site du gouvernement. Lire...
- Advertisement -
error: Content is protected !!