26.5 C
Lomé
Friday, July 30, 2021

Togo : Scoop de fin d’année – Deux femmes ministres interpellées pour vol de cuillères dorées

Les unes des journaux

Togo : Scoop de fin d’année - Deux femmes ministres interpellées pour vol de cuillères dorées

Si le Chef de l’Etat est mis au courant de ce scandale, les deux femmes ministres du gouvernement seront mises à la porte sans ménagement. Elles ont fait la honte du pays dans une affaire de vol de cuillères dorées. Les faits remontent à seulement quelques semaines dans une grande institution financière de la place. Depuis, les fonctionnaires de cette institution et les agents de sécurité n’ont pas compris cette attitude de ces hautes personnalités de l’Etat.

S’agirait-t-il de la cleptomanie ou du simple désir de prendre un objet qui ne leur appartenait pas, ou encore une attirance obsessionnelle pour les objets de luxe.

En tout cas, deux femmes ministres dont la rédaction préfère taire pour l’instant les noms ont été interpellées à la sortie d’une réception de fin de cérémonie d’une institution bancaire.

Au début, elles s’opposaient avec autorité et agitation aux fouilles auxquelles les agents de sécurité les avaient soumises avant de se faire signifier qu’il s’agissait d’un rapport des caméras de surveillance qui les avaient filmées en train de dérober les biens de l’institution bancaire.

Confuses, elles ont obtempéré à la fouille et le pot aux roses a été sans appel. Les agents de sécurité ont découvert dans les sacs de ces vaillantes femmes bling-bling du gouvernement des cuillères et fourchettes dorées qui composaient les couverts de la réception.

On leur a naturellement retiré les objets volés. Très gênées dans leur interpellation, l’une a cherché à prendre le numéro de l’agent qui a refusé, déontologie de la profession oblige, et l’autre a failli chuter à la sortie de la salle.

Cette scène de fouille se passait également sous la surveillance des caméras. Les deux femmes ont traîné la honte jusqu’à la sortie des lieux où leurs chauffeurs les attendaient pour les conduire à leurs domiciles.

Par ailleurs, dans la foulée, elles ont souhaité que l’information reste discrète. Mais, d’après nos enquêtes les agents, malgré la compétence sécuritaire qu’ils avaient pour fouiller ces dames ont demandé et obtenu la permission de l’institution bancaire internationale.

A ce jour, nous continuons à l’Indépendant Express autant que dans l’institution bancaire et aussi au niveau de la structure de sécurité de chercher à comprendre les motivations de cet acte qui est un véritable scandale.

Lorsque nous aurons les réponses à ces interrogations, nous aviserons. ‘’Les femmes sont extrêmes, elles sont meilleures ou pires que les hommes’’ a dit Jean de la Bruyère.

Bonne année !

Fin

Carlos KETOHOU

Source : independantexpress.net

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Un réseau de cambrioleurs démantelé par la police à Djagblé

En effet, une enquête a été ouverte suite à un cambriolage survenu dans un domicile sis au quartier Adidomé à Djagblé dans...

CITE AU QUOTIDIEN : UN BOUTON MAGIQUE POUR LE CHANGEMENT ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUENous sommes nombreux à chercher comment faire advenir le changement : parents désireux de voir intervenir...

Kokoroko prône la gratuité des cours de vacances

A peine l'année scolaire amorce son dernier virage que les établissements scolaires partent à l'assaut des élèves à travers des opérations de...

Naboudja Bouraïma : « Montrons la voie au peuple togolais pour réduire les attaques et injures »

La guerre qui s’anime sur les réseaux sociaux avec des injures, intoxications, fake news… suscite l’attention de Naboudja Bouraïma. Le militant de...

Togo Affaire Pegasus: Habia Nicodème très remonté contre Faure Gnassingbé

L'affaire Pegasus fait encore couler beaucoup d'encre et de salive. Les partis politiques de l'opposition expriment leur mécontentement. Pareil pour Nicodème Habia...

Togo COVID-19 : 116 cas positifs enregistrés mardi

Mardi, 116 nouveaux cas positifs ont été enregistrés sur 1492 personnes dépistées, c’est ce que rapporte le site du gouvernement. La source susmentionnée...

Yakoubou Moutawakilou du PNP : Une libération qui suscite plus d’interrogations qu’elle n’en résout

Un ami nous informe depuis Lomé avoir visité le SG du PNP section Kpalimé, Monsieur Yakouboubou Moutawakilou au pavillon militaire du CHU...

Que se cache-t-il derrière la suspension des agréments des ONG?

En conseil des ministres le 24 juillet 2021 à Pya, le gouvernement a décidé de la suspension de l' attribution et du...
- Advertisement -
error: Content is protected !!