Togo : Si le ridicule pouvait tuer Aboka Kossi…

Togo : Si le ridicule pouvait tuer Aboka Kossi...
Pasteur Komi Edoh, Mouvement Martin Luther King

Aboka Kossi, soit disant élu du peuple refuse de remettre le prix de 3 ème place au représentant du PNP de TCHIKPI ATCHADAM

Réconciliation nationale par ici, cohésion nationale par là ou vivre ensemble sur fond de l’unité nationale, où sont donç ces valeurs ,Monsieur le membre d’UNIR ?
La soirée a été scandalisée par un comportement satanique, cynique et anti républicain de monsieur ABOKA quand ce dernier a été désigné pour remettre le prix de 3 ème au parti national panafricain ( PNP ). Il refusa pour des raisons qui lui sont propres mais qui vient confirmer la haine, la réprobation et l’aversion de ces gens au peuple Togolais. Personne n’a pu comprendre cet acte qui a secoué le fondement de toute nation alors qu’une occasion en or venait de lui est offerte pour écrire une nouvelle page de l’histoire de ce pays.

ABOKA, Si vous aviez été élu réellement par le peuple, vous auriez préservé l’intérêt de ce dernier et non celui de l’UNIR. Que ce parti vous radie de ses militants par ce qu’à la soirée d’excellence, vous avez exposé votre médiocrité et votre nullité !
Les mots manquent au développement de ce sujet qu’on doit dissimuler pour que les enfants ne l’en découvrent.

Le Togo va très mal et la réconciliation a du plomb dans l’aile comme l’a prouvé le membre de l’UNIR à la cérémonie de récompense de Togo Top Impact.
Le retour triomphal n’a pas eu lieu pour ABOKA ce 2 février 2019.

Lomé, 2 Février 2019

Mouvement Martin Luther King / La voix des Sans Voix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.