26.5 C
Lomé
Friday, July 30, 2021

Togo : Un trafiquant de drogue arrêté à Lomé par la Police

Les unes des journaux

Togo : Un trafiquant de drogue arrêté à Lomé par la Police
Togo : Un trafiquant de drogue arrêté à Lomé par la Police

C’est dans un communiqué publié par la Police Nationale Togolaise dont voici l’intégralité :

POINT DE PRESSE

La Police nationale togolaise poursuit sa lutte contre l’insécurité sous toutes ses formes. Dans ce cadre, elle a mis la main sur une personne en possession d’une importante quantité de drogue.

Tout est parti d’une information reçue le 17 février 2021 par la Direction Centrale de la Police Judiciaire faisant état de ce qu’un individu serait porteur d’une importante quantité de cannabis qu’il s’apprêterait à écouler. Une enquête a immédiatement été ouverte et a permis l’interpellation, le lendemain 18 février 2021 dans un ghetto situé entre le site de CANAL OLYMPIA et le marché LE TOGO, du nommé SAM Adinane, âgé de 41 ans, de nationalité togolaise, se disant revendeur demeurant à Lomé au quartier Gbadago.

Au moment de son arrestation, il était en possession de quelques joints de cannabis. Le jackpot sera remporté lors de la perquisition à son domicile, avec la découverte et la saisie de cent (100) kilogrammes de cannabis soigneusement dissimulés dans l’une de ses chambres, ainsi qu’une somme de 1 093 000 F CFA.

Interrogé, le nommé SAM Adinane déclare s’approvisionner au Ghana. Une partie de son produit était destiné à être vendu en détail sur le sol togolais, et le reste convoyé au Nigéria. Il ajoute que pour contourner les positions des forces de l’ordre afin d’alimenter ce trafic s’étendant sur plusieurs pays, les membres de sa bande empruntent deux moyens de transport : le plus souvent, ils se servent de pirogues dans lesquelles ils dissimulent soigneusement cette drogue ; à défaut, elle est nuitamment et clandestinement transportée à dos de motos pour franchir les frontières.

Les investigations se poursuivent en vue d’interpeller les autres membres de ce réseau de trafiquants. Quant au nommé SAM Adinane, il sera présenté au Procureur de la République de Lomé pour répondre de ses actes.

La Police Nationale Togolaise saisit cette occasion pour rappeler à la population que le trafic et la consommation de tous types de drogues sont formellement interdits. Elle invite surtout la jeunesse, à se tenir à l’écart de ces produits stupéfiants, et à dénoncer sans hésitation tout individu se livrant à ces activités.

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Un réseau de cambrioleurs démantelé par la police à Djagblé

En effet, une enquête a été ouverte suite à un cambriolage survenu dans un domicile sis au quartier Adidomé à Djagblé dans...

CITE AU QUOTIDIEN : UN BOUTON MAGIQUE POUR LE CHANGEMENT ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUENous sommes nombreux à chercher comment faire advenir le changement : parents désireux de voir intervenir...

Kokoroko prône la gratuité des cours de vacances

A peine l'année scolaire amorce son dernier virage que les établissements scolaires partent à l'assaut des élèves à travers des opérations de...

Naboudja Bouraïma : « Montrons la voie au peuple togolais pour réduire les attaques et injures »

La guerre qui s’anime sur les réseaux sociaux avec des injures, intoxications, fake news… suscite l’attention de Naboudja Bouraïma. Le militant de...

Togo Affaire Pegasus: Habia Nicodème très remonté contre Faure Gnassingbé

L'affaire Pegasus fait encore couler beaucoup d'encre et de salive. Les partis politiques de l'opposition expriment leur mécontentement. Pareil pour Nicodème Habia...

Togo COVID-19 : 116 cas positifs enregistrés mardi

Mardi, 116 nouveaux cas positifs ont été enregistrés sur 1492 personnes dépistées, c’est ce que rapporte le site du gouvernement. La source susmentionnée...

Yakoubou Moutawakilou du PNP : Une libération qui suscite plus d’interrogations qu’elle n’en résout

Un ami nous informe depuis Lomé avoir visité le SG du PNP section Kpalimé, Monsieur Yakouboubou Moutawakilou au pavillon militaire du CHU...

Que se cache-t-il derrière la suspension des agréments des ONG?

En conseil des ministres le 24 juillet 2021 à Pya, le gouvernement a décidé de la suspension de l' attribution et du...
- Advertisement -
error: Content is protected !!