26.5 C
Lomé
Friday, July 30, 2021

Togo : Vers le renforcement des restrictions à la liberté syndicale ?

Les unes des journaux

Togo : Vers le renforcement des restrictions à la liberté syndicale ?
Togo : Vers le renforcement des restrictions à la liberté syndicale ?

Le gouvernement n’en finit pas du tout avec son projet de relire toutes les lois qui se rattachent aux libertés notamment de manifestations publiques pacifiques, syndicales et de presse. En Conseil des ministres ce mercredi 24 février 2021, le gouvernement sous la présidence de Faure Gnassingbé a examiné un avant-projet de loi, des modifications additionnelles qu’il envisage apporter à la loi du 29 décembre 2020 portant code du travail.

Selon le communiqué ayant sanctionné le Conseil des ministres, il s’agirait comme but de renforcer la modernisation des relations sociales quant aux conditions et modalités de création des organisations syndicales ainsi qu’à l’exercice du droit de grève.

À LIRE AUSSI : Togo : Communiqué sanctionnant le conseil des ministres du 24 Février 2021

Les propositions dont on ignore pour le moment le contenu viseraient selon le communiqué, à promouvoir davantage le dialogue social et l’esprit de compromis au sein des entreprises ou secteurs d’activités, et favoriseraient le développement d’un syndicalisme plus responsable afin de préserver les droits des salariés, l’activité économique et les emplois.

Les craintes que suscite l’annonce des modifications additionnelles au code du travail résultent de la situation qui prévaut autour du SET, Syndicat des Enseignants du Togo dont les responsables ont été traqués, emprisonnés, privés de salaires et le syndicat lui-même dissout, le tout dans une réaction rageuse au cours de laquelle la Secrétaire Générale de la centrale syndicale Synergie des travailleurs du Togo (STT), Madame Lawson Nadou Oloukounlé a été embastillée au siège de l’organisation.
L’on ne peut donc pas imaginer le contraire de ce qui se fait par les autorités autour de ce feuilleton SET quant au projet de modifications porté par le gouvernement. Ainsi on est en droit de s’interroger à savoir si l’on ne chemine pas vers le renforcement des restrictions des espaces de liberté au Togo.

A suivre…

Marcelle Apévi

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Un réseau de cambrioleurs démantelé par la police à Djagblé

En effet, une enquête a été ouverte suite à un cambriolage survenu dans un domicile sis au quartier Adidomé à Djagblé dans...

CITE AU QUOTIDIEN : UN BOUTON MAGIQUE POUR LE CHANGEMENT ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUENous sommes nombreux à chercher comment faire advenir le changement : parents désireux de voir intervenir...

Kokoroko prône la gratuité des cours de vacances

A peine l'année scolaire amorce son dernier virage que les établissements scolaires partent à l'assaut des élèves à travers des opérations de...

Naboudja Bouraïma : « Montrons la voie au peuple togolais pour réduire les attaques et injures »

La guerre qui s’anime sur les réseaux sociaux avec des injures, intoxications, fake news… suscite l’attention de Naboudja Bouraïma. Le militant de...

Togo Affaire Pegasus: Habia Nicodème très remonté contre Faure Gnassingbé

L'affaire Pegasus fait encore couler beaucoup d'encre et de salive. Les partis politiques de l'opposition expriment leur mécontentement. Pareil pour Nicodème Habia...

Togo COVID-19 : 116 cas positifs enregistrés mardi

Mardi, 116 nouveaux cas positifs ont été enregistrés sur 1492 personnes dépistées, c’est ce que rapporte le site du gouvernement. La source susmentionnée...

Yakoubou Moutawakilou du PNP : Une libération qui suscite plus d’interrogations qu’elle n’en résout

Un ami nous informe depuis Lomé avoir visité le SG du PNP section Kpalimé, Monsieur Yakouboubou Moutawakilou au pavillon militaire du CHU...

Que se cache-t-il derrière la suspension des agréments des ONG?

En conseil des ministres le 24 juillet 2021 à Pya, le gouvernement a décidé de la suspension de l' attribution et du...
- Advertisement -
error: Content is protected !!