Un policier provoque la mort d’un élève à Atakpamé

Un policier provoque la mort d'un élève à Atakpamé

Par Marcelle Apévi, togo-online.net
La ville d’Atakpamé est en alerte ce vendredi 08 février 2019, suite à un incident né de la poursuite d’un conducteur de taxi-moto par un policier.

Sous prétexte que le conducteur roulait un engin sans plaque, le policier s’est lancé à sa poursuite. Dans ses manœuvres pour attraper le zedman, le policier heurte un élève qui malheureusement y laissa la vie. Sa Maman qui l’accompagnait est grièvement blessée.

Indignées, les populations de la ville d’Atakpamé se sont levées pour manifester leur ras-le-bol.

Devant l’hôtel « leader » situé à l’entrée d’Agbonou, les populations ont bloqué la voie, empêchant ainsi toute circulation.

Les jeunes surexcités affichent leur intention d’en découdre avec les policiers qui alimentent leur quotidien avec ces genres d’incidents: poursuite de conducteurs de taxi-moto, accident, blessure et mort d’homme.
La moto du policier est cassée suite à la vive réaction des populations qui ont fait usage de briques.

Un policier provoque la mort d'un élève à Atakpamé
La moto du policier est cassée suite à la vive réaction des populations qui ont fait usage de briques

Comme dans leur habitude, les corps habillés prennent d’assaut la ville et procèdent au lancement du gaz lacrymogène pour tenter de disperser les manifestants.

La ville d’Atakpamé est ainsi en ébullition et l’on ignore comment cette situation va être gérée pour que l’accalmie revienne dans la ville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.