Un sit-in contre Claude Le Roy dispersé à coup de gaz lacrymogène par la Police à Lomé

Un sit-in contre Claude Le Roy dispersé à coup de gaz lacrymogène par la Police à Lomé
Un sit-in contre Claude Le Roy dispersé à coup de gaz lacrymogène par la Police à Lomé

Par Serge Lemask, togo-online.net
Le sit-in organisé ce samedi à Lomé par le Mouvement Martin Luther King (MMLK) du Pasteur Edoh Komi pour exiger le départ de Claude Le Roy, le sélectionneur national des Eperviers, de la tête de la sélection nationale togolaise a été dispersé à coup de gaz lacrymogène par la Police.

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) a annoncé une marche. Mais ce rassemblement jugé ‘inapproprié’ par Payadowa Boukpessi, le ministre de l’Administration territoriale et donc non autorisé. Après discussion entre les deux parties, les autorités ont finalement autorisé un sit-in à la devanture du stade municipal de Lomé.

Le sit-in de ce samedi a bien commencé et enregistrait une participation considérable. Mais les choses vont vite tourner quand les manifestants ont commencé à scander “Claude Le Roy démission, Claude Le Roy départ,…”.

Claude Le Roy avait promis démissionner de la tête de la sélection nationale en cas d’élimination en mars 2019. Mais depuis la défaite des Eperviers face au Bénin et leur élimination de la CAN 2019, Claude Le Roy a changé de langage, indiquant qu’il ne donnera jamais sa démission.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.