Me Isabelle AMEGANVI sur les pratiques parlementaires et la violation des lois

L’Alliance Nationale pour le Changement, ANC, en conférence de presse a réagi suite à la modification de la Constitution togolaise opérées le 08 mai dernier à l’Assemblée nationale par les députés RPT-UNIR et ses alliés. Un coup d’Etat constitutionnel que dénonce le parti de Jean-Pierre FABRE et exige son annulation par la Cour Constitutionnelle qu’elle a saisi par requête dans laquelle elle a relevé des incongruités.Et surtout le cavalier législatif qui fait partie des pratiques parlementaires.

Source: TogoVisions

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.