Me Isabelle AMEGANVI sur les pratiques parlementaires et la violation des lois

L’Alliance Nationale pour le Changement, ANC, en conférence de presse a réagi suite à la modification de la Constitution togolaise opérées le 08 mai dernier à l’Assemblée nationale par les députés RPT-UNIR et ses alliés. Un coup d’Etat constitutionnel que dénonce le parti de Jean-Pierre FABRE et exige son annulation par la Cour Constitutionnelle qu’elle a saisi par requête dans laquelle elle a relevé des incongruités.Et surtout le cavalier législatif qui fait partie des pratiques parlementaires.

Source: TogoVisions

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.